Publié le 29 Mai 2016

Voici un article sur notre association dans le journal municipal.... >ici ... en page 50.

Bonne lecture !

Rédigé par APDM

Publié dans #Entre Nous

Publié le 22 Mai 2016

Comme chaque année,

  • les réinscriptions auront lieu le mercredi 7/09, de 17h00 à 19h00,
  • les inscriptions des nouveaux le samedi 10/09, de 14h00 à 18h00,

au centre. Venez nombreux !

1ers cours le vendredi 23/09... Pour débuter une belle année musicale

Publié le 18 Mai 2016

Tous les mercredis, 18h00, avec Jean-Louis,

Tous les mercredis, 19h00 avec Dominique.

Publié le 16 Mai 2016

Les scientifiques spécialistes du cerveau et de l'apprentissage sont formels : l'apprentissage de la musique est bénéfique pour les élèves qu’ils soient jeunes ou moins jeunes...

Les bénéfices de l’éducation musicale sont nombreux :

  • Le rythme, beaucoup travaillé en éveil musical et en solfège, augmenterait la coordination et l’orientation spatiale.
  • La musique favoriserait notamment les capacités cognitives, la pensée abstraite, le langage ainsi que les capacités psychomotrices et sociales.
  • Elle aiderait en outre à l’apprentissage de la lecture dès la petite enfance, avant même l’entrée en CP, et à l’apprentissage des mathématiques...
  • La musique pourrait aussi aider les enfants dyslexiques.
  • Enfin, l’apprentissage de la musique influencerait positivement les capacités sociales de nos jeunes élèves et l’expression de leurs sentiments.

Et ce n'est pas tout... à tout âge elle entretient la mémoire, permet de lutter contre le stress....

Bref, la musique mais aussi l'éveil musical et le solfège sont bons pour nos enfants et pour nous, un vrai concentré de talent !

Et en plus, c'est amusant, plaisant, quel bonheur !

«Certains matins, des enfants arrivent aux séances (d'éveil musical) l'air un peu bougon. Mais ils repartent toujours avec le sourire. De les voir heureux, c'est notre plus belle récompense.» Jean-François Bolduc, spécialiste en éducation musicale.

Ils ont dit....

Michel Habib, neurologue, professeur en neurosciences, spécialiste de la dyslexie, auteur écrit : " Grâce à des données récentes d’imagerie, nous savons que l’apprentissage de la musique agit sur ces mêmes circuits que ceux qui font tant défaut aux dyslexiques. D’òu l’idée d’utiliser la musique chez les dyslexiques au cours de leur rééducation ".

Hervé Platel, professeur de neuropsychologie affirme "La musique se révèle un matériel de choix pour étudier et stimuler le cerveau, elle permet d’explorer les mécanismes de la mémoire. Grâce aux neurosciences qui ont mis en évidence ses effets physiologiques et neurologiques, la musique est de plus en plus utilisée comme un médicament ».

Pierre Lemarquis, neuropharmatologue, neurophysiologiste, membre de l’académie des sciences de New York écrit . "Depuis la grossesse jusqu’au terme de la vie, la musique contribue à lutter contre l’angoisse, le stress, les douleurs chroniques, à stimuler la mémoire ou l’appétit. L’écouter et la pratiquer permet aussi d’améliorer et de récupérer certaines fonctions cérébrales lésées".

Sources

http://www.lamontagnesecrete.com/EntrevueJonathanBolduc

http://www.mus-alpha.com/accueil.php?year=&month=

http://www.centre-ecoute-payerne.ch/reussite-scolaire/